Mercredi 10 Janvier 2018 une rencontre de sensibilisation a été organisée par le Groupe bancaire marocain BMCE Bank of Africa à la capitale économique, Casablanca, pour informer et à former les clients de la banque, les entreprises opérant dans la région, sur les nouveautés réglementaires et fiscales apportées par la loi de finances 2018. Lors de cette rencontre, l’expert-comptable, Mehdi Fakir, a signalé que cette nouvelle loi vient essentiellement pour favoriser l’investissement privé ainsi qu’accompagner l’entreprise national et l’encourager à créer des opportunités d’emploi auprès des jeunes marocains.

De même, Mehdi Fakir a indiqué que ce projet permettra ainsi de bénéficier d’une diminution de l’impôt sur le revenu (IR) à 10.000 dirhams, ajoutant également que l’Etat prendra en charge les cotisations sociales à travers  le programme « Tahfiz ». De plus, et à partir de la date de l’exploitation, les nouvelles entreprises auront droit à profiter de ses privilèges.

A l’égard de cette rencontre une série de conférences régionales sera organisée à travers le Royaume pour toutes les entreprises et les professions libérales sur les réformes réglementaires et fiscales de la loi de finances 2018, comme le confirme M. Mamoun Tahri Joutei, Directeur de l’intelligence économique-observatoire de l’entreprenariat à la BMCE.

Des rencontres auront lieu à Rabat, Marrakech et Nador dans le but de porter lumières sur toutes les opérations économiques, animées ainsi par des experts de la BMCE Bank of Africa pour tout ce mois de Janvier et début février.

 

11 Janvier 2018 par Hajar Najih

A lire aussi: